Les Archives Scientifiques

Le service de numérisation

En lien étroit avec la plateforme d'archivage ODSAS (voir ci-dessous), le CREDO possède un service de numérisation sous la responsabilité de Caroline Cavallasca. Ce service se charge de préparer et de numériser les documents pour leur archivage. Il procède en 9 étapes :

  1. Classement et inventaire des documents qui permettent
  2. Numérisation 
  3. Contrôle qualité des fichiers numérisés.
  4. Archivage en haute résolution
  5. Conversion des fichiers haute résolution au format JPEG pour hébergement en ligne.
  6. Création des collections et ensembles dans la base de données et téléchargement des fichiers.
  7. Renseignement des métadonnées de base des collections, puis de chacun des sous-ensembles.
  8. Retour des originaux au propriétaire du fonds et livraison de l’ensemble des fichiers numérisés.
  9. Enrichissement des métadonnées par le chercheur ou le propriétaire de la collection.

 

ODSAS : une plateforme pour l'archivage scientifique https://www.odsas.net/

ODSAS est une plateforme de stockage, de manipulation personnalisée et d’annotation individuelle ou collective multicouches d'archives de chercheurs numérisées et de ressources numériques. Cette plateforme est fondée sur les besoins des sciences sociales et humaines et est spécialisée sur l'Océanie et l'Asie. ODSAS a été créée par, et est sous la résponsabilité de Laurent Dousset.

En 2017, ODSAS héberge plus de 61 collections et près de 242 000 fichiers. Parmi ceux-ci, on trouve les archives de Maurice Godelier, d'Allison Jablonko, de Karel Kupka, de Pierre Lemonnier, d'Anick Coudart...

ODSAS contient également des sous-plateformes :

 

Les consortium des Archives des Ethnologues

http://ethnologues.huma-num.fr/

Le CREDO appartient au comité de pilotage du Consortium des archives des Ethnologues (Huma-Num). Sa première mission est d’assurer la conservation, la pérennisation et la documentation des données collectées par les ethnologues sur le terrain ainsi que de tous documents pouvant aider à la contextualisation de ces données ou à une meilleure compréhension de l’élaboration des travaux anthropologiques. Dans un deuxième temps, l'objectif du consortium est de mettre à disposition ces matériaux dans le respect de la propriété intellectuelle et des normes éthiques.